Intrô

2018 : LE RETOUR DES TROMPES !

plus d’infos sur le Facebook de Dôme

37305855_1849567201748101_26782926431584256_n

Juillet 2018 : la renaissance [photo : Dôme]

Toute la re-construction en images (ou presque) ici

***

Face à une falaise parabolique de 2km dotée d’un écho naturel hors-du-commun, trois “trompes” ou amplificateurs hors-normes de ces répercussions trônent, perchées à 1000m d’altitude au-dessus du village du Saix au cœur des Hautes-Alpes.

Construction des trompes (61)

La Ferme du Faï à gauche, et sa “trompe des graves” trônant face à la falaise [photo : René Dupré]

Inaugurées en 1994 après une série de chantiers internationaux de l’association Villages des Jeunes suite à la découverte de cette formidable chambre d’échos naturelle, l’instrument est aujourd’hui destiné à des expérimentations et performances sonores sans limites ni équivalent ailleurs dans le monde.

falaise by iam Theliar

Son contre roche: l’élément essentiel aux “trompes” [photo: Iam Theliar

Après une courte période de silence due à la détérioration du système par intempéries répétées (c’est qu’il neige à cette altitude!), les trompes sont sorties en 2013 de leur léthargie sous les doigts d’un habile rénovateur, pour rayonner à nouveau au cœur de trois évènements :

Echos, festival d’improvisation sonore, dont la première édition le 29 juin 2013 dernier a fait parler d’elles de Paris à Marseille ; FestiFaï, en juillet, festival de “chanson hors-format et arts visuels”; enfin, La Montagne qui chante fêtant chaque 17 août l’anniversaire de leur construction.

IMG_0298

Cascade en répétition – Echos 2013 [photo: Agnès André]

???????????????????????????????

Ajustement du son sous le soleil, lors de Echos 2013 [photo: Agnès André]

Eté 2018 – les années passent et les festivals s’enchaînent ; mais les Trompes auraient bien besoin d’une “vraie” rénovation qui leur permette de passer les hivers futurs de manière durable… C’est parti ! L’association Dôme, formée en 2013 pour leur premier festival Echos – et depuis, très active autour des Trompes, met la main à la pâte : les Trompes médium et aigu sont en reconstruction avec l’aide précieuse de Maurice Adobati, fondeur et formateur et des bénévoles de Dôme.

 

 

acneelojgcmmonlk

La grande rénovation [photo : Dôme]

Alchimie humaine, physique et spatiale, l’instrument couve ainsi de précieuses ressources sonores – présentes et futures, ne demandant qu’à être explorées.

 

***

À l’occasion des 20 ans des trompes, ce site, réalisé bénévolement par Agnès André à l’issue d’un Service Civique pour l’association FestiFaï, présente cette incroyable aventure sonore et humaine, en guise d’appel à tous les artistes, artisans, poètes et amoureux de montagne, musique et brassage humain à repousser les frontières de l’écho et à en faire pousser toujours plus loin…

Merci d’adresser tous retours, compléments (et compliments ;D), photos, témoignages à agnes.andre@live.fr et toutes propositions à lefaidir@gmail.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s